top of page

Qui suis je ?

Après avoir construit mon expérience pendant 10 ans à différents postes fonctionnels et opérationnels dans l'industrie du Luxe, je décide en 2012 de franchir le pas de la reconversion professionnelle et d'orienter mon expertise et ma formation dans le champ de la relation d'aide et de l'accompagnement du changement. Je me forme (et continue passionnément de le faire) et j'ouvre mon cabinet.

En parallèle du corpus théorique, j'effectue pendant plus de 15 ans, l'expérience irremplaçable d'un travail d'analyse personnelle. J'y découvre la psychanalyse, ses exigences rigoureuses et son écoute si particulière.

Depuis plus de 12 ans maintenant, mon travail se déploie suivant 2 axes principaux :

 

Dans l'enceinte de mon cabinet libéral à Paris, où je pratique la psychothérapie et la psychanalyse lors de consultations pour les adultes et les adolescent-e-s.


En entreprise, où j'utilise diverses méthodes d'accompagnement (formation professionnelle, coaching, diagnostic, interventions pour la qualité de vie et des conditions de travail (QVCT), analyse des pratiques, co-développement...) pour aider les professionnels à faire face aux enjeux complexes des organisations et à conjuguer performance avec santé et bien être au travail.

 


Au fil des années de pratique, j'ai établi un cahier des charges de travail. Il constitue aujourd'hui mon cadre de éthique et ma déontologie :

- Partir inlassablement de ce que vivent les personnes sur le terrain, de leur expérience, de leur singularité.
- Réfléchir à l’aide de concepts éclairés en évitant toute forme de dogmatisme.
- Partager de façon fraternelle les ressentis et les difficultés.
- Suspendre les théories et les diagnostics qui peuvent induire des étiquettes pour (re)placer les personnes au centre de leur histoire et de ce qu'elles désirent en faire.
- Défendre l’idée qu’une performance économique est possible au travers d’un humanisme managérial.
- Veiller à ce que le développement individuel des personnes ne soit pas autocentré, mais qu’au contraire, il puisse favoriser de l’expérience collective et démocratique.
- Continuer de s’informer et de transmettre pour lutter contre toutes formes de préjugés

 

" Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore".​​

 Anaïs Nin

A bientôt, Julie Fau 

Portrait JF Pro.jpg
bottom of page